Comment j'en suis arrivée là ?

D'autres doivent penser de moi que je suis "folle", Oui certainement mais nous sommes tous un peu fous ! A différents degrés et de différentes manières mais chacun cultive sa folie avec soin.

Depuis que je vis à Paris, je ressens ce besoin de nature. J'ai trouvé dans la réalisation de terrariums et de kokedama un apaisement difficile à décrire, cela répondait aussi à une vraie envie de matérialiser mon besoin de prendre soin de notre petite planète. 

A l'origine, je n'ai pas franchement la main verte mais j'ai eu un vrai coup de coeur pour ces petits écosystèmes végétaux parce que chaque jour, je vois mes plantes "se débrouiller comme des grandes", se nourrir et nourrir leur environnement, et ça ! Ca n'a pas de prix ! 

Ces petites forêts sont autonomes, ce qui est très pratique quand on "oublie encore d'arroser les plantes". 

Naturellement, je me suis aussi dirigée vers les kokedama, Ces petites planètes dont il faut prendre soin ...

C'est ainsi que je réalise des petites forêts et des mini-jardins uniques comme si dans ces bocaux, je préservais
un petit bout de comète.

DESPLANTESSURLACOMETE.JPG
 
Chéri

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve une réalité !"
Antoine de Saint-Exupéry

En parallèle de mes créations végétales, je crée aussi des bijoux géométriques depuis 2013 (Oui c'est pour ça que les copains me prennent pour une folle !). Mes bijoux sont fabriqués à partir de matières diverses : Laiton, bois, pierre, plumes, dentelle...